Must-have : les bougies de la Note Parisienne

bougie la note parisienne

Un sujet maîtrisé à la perfection

S’attaquer à l’identité olfactive de la capitale ? Tout un programme, me direz vous, et vous auriez raison. Pourtant l’ampleur de la tâche n’a pas effrayé Louis Aka et Florent Martin,jeunes créateurs d’une enseigne qui va faire parler d’elle : la Note Parisienne. Les deux amis, familiers de Paris et des trésors cachés qu’il renferme, ont déjà sorti 6 bougies, dans lesquelles vous retrouverez l’ambiance et les senteurs de 6 arrondissements de la capitale. Marbre du Louvre, fleur d’oranger, lingerie fine -celle de Catherine Deneuve paraît-il-, fruits rouges, ils maîtrisent avec brio une  gamme de parfums hétéroclites et inattendus.. De quoi ajouter une note inédite à votre intérieur…

Aucune fausse note

Fragrances ultra travaillées, cire de qualité,  les deux artistes rendent une partition sans aucune fausse note et offrent un plaisir visuel et olfactif à quiconque côtoie leurs bougies. En s’appuyant sur un savoir-faire ancestral, la Note Parisienne revisite un artisanat de luxe avec un concept innovant qui va vous plonger dans les tréfonds avouables et inavouables de la capitale. Ou comment voyager en restant bien assis au fond votre canapé…

L’avis de Monsieur Marcel

Veni, vidi, senti : Monsieur Marcel est venu, il a vu et il a senti ! Résultat : un coup de coeur pour la bougie du 18e arrondissement qui en un instant vous transporte bien au delà de la frontière du périph’. Laissez le brumisateur Air Wick au fond de vos placards, vous tenez de quoi faire sensation auprès de vos prochains hôtes : « ils ont mis Paris en bougies… »

Must-have : les bougies de la Note Parisienne
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *